VILLE D'AIGRE - Charente
VILLE D'AIGRE - Charente

Objectif zéro phyto

Le 23 janvier 2014, l’Assemblée Nationale a adopté sans modification en première lecture la loi Labbé, visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national. Ce texte prévoit la mise en place de l’objectif zéro produit phyto dans l’ensemble des espaces publics à compter du 1er janvier 2020 : interdiction de l’usage des produits phytosanitaires par l’État, les collectivités locales et établissements publics pour l’entretien des espaces verts.       


La commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel seront interdites à partir du 1er janvier 2022, pour laisser le temps aux industriels de s’adapter. Cette seconde mesure concerne tout particulièrement les jardiniers amateurs.

 

L'objectif de l'opération est d'amener les collectivités (communes, communautés de communes,...) et les autres établissements publics sur l'ensemble du territoire à s'engager dans des actions visant à supprimer ces produits de l'entretien des espaces accessibles et ouverts au publics.

[Zone de Texte: Pourquoi considère-t-on certaines plantes comme des mauvaises herbes ? Leur plus grand défaut est de pousser là où on ne les souhaite pas et pourtant elles rendent de nombreux services et peuvent présenter des qualités méconnues. Elles participent, notamment, à la biodiversité en attirant les insectes. Certaines d’entre elles possèdent des propriétés médicinales ou sont très utiles pour fabriquer des désherbants naturels ou des fortifiants (orties…).]

Cela nous oblige à un changement radical de nos habitudes et de la façon d’entretenir nos espaces publics. Des solutions techniques alternatives existent :

 

- Le désherbage thermique (brûlage des herbes folles) ;
- Le désherbage manuel (binette…) ;       
- Le « mulching » (herbe laissée après la tonte) ;
- Le paillage organique pour empêcher la croissance des plantes adventices en les privant de lumière, limiter l’évapotranspiration (donc réduire l’arrosage),  favoriser le développement d’une vie microbienne et d’auxiliaires (vers de terre) qui enrichissent le substrat.
La gestion différenciée (des espaces semés en jachère pour préserver la faune et la flore) etc…

 

Aigre fait le choix de ne pas attendre la date butoir de 2020 et de s’engager progressivement dans la suppression des produits phytosanitaires (herbicides, fongicides), pour l’entretien de ses espaces publics, en s’équipant avec du matériels de substitution (brûleurs thermiques à gaz, brosses métalliques mécanisées…), en plantant des vivaces, en utilisant le paillage, en laissant plus de zones enherbées ou semées avec des jachères etc…. Mais aucune de ces solutions n’est généralisable et n’a d’effet aussi radical sur l’herbe que le désherbant.

 

Désormais, nous allons devoir changer notre perception de l’environnement et accepter de voir quelques herbes pousser en divers endroits. Végétation spontanée ne signifie pas « abandon ou sale ». Les employés communaux ne peuvent pas nettoyer tous les endroits de la commune en même temps, surtout en période estivale où il y a beaucoup d’entretien à faire.

Vigilance Météo

Paiement des factures de cantine par Carte Bancaire sur le site de la DGFIP

Mairie d'Aigre
2 Rue de l'Hôtel de Ville

16140 Aigre

Téléphone :

05 45 21 10 56

 

Fax : 05 45 21 31 78

 

mairie-aigre@orange.fr

Secrétariat ouvert 

​Du lundi au vendredi :

De 9h à 12h30

et de 14h à 17h30

Le samedi de 9h à 12h

(sauf en Août)